pâtes crémeuses aux tomates et au brocoli + grand retour?

Ah ben kin, un billet de blogue! Je sais, je sais, ça fait longtemps.

Ça doit être l’esprit de la rentrée qui me travaille. Aujourd’hui, sur Instagram, quand quelqu’un m’a demandé la recette de mon dernier plat de pâtes, j’ai été tentée. Qui sait? C’est peut-être le début d’une période de renouveau pour Végane-franglais (mot-clé : peut-être). Après tout, cette année, le Vegan MoFo a lieu en octobre… Aussi bien me remettre dans le bain. (Pour voir les billets de l’an dernier, c’est par ici.)

C’est un plat tout simple que je vous présente aujourd’hui. Simple, mais, pour l’étudiante pauvre que je suis toujours, un brin luxueux. Rien d’extravagant, mais entre les tomates cerises (ou raisins, je juge pas), les tomates séchées et la généreuse portion d’huile d’olive, ce n’est pas exactement la recette la plus cheap de mon répertoire.

En même temps, c’est cute, bon, crémeux et vite fait. C’est à la fois estival et réconfortant, et c’est une bonne raison d’aller au marché s’il y en a un près de chez vous (les tomates y sont presque toujours moins chères).

Mention spéciale à mon beau-père Benoit, qui m’a plus d’une fois préparé un plat semblable (sans le brocoli), et chaque fois m’a promis la recette, sans jamais me l’envoyer (c’est un homme occupé). Total, j’ai fait ce que j’ai pu pour recréer la chose. Je suis assez contente du résultat.

PÂTES CRÉMEUSES AUX TOMATES ET AU BROCOLI

(30 minutes, 4 à 6 portions*)

Untitled

Ingrédients :

  • 500 g de spaghettini (ou autres pâtes longues)
  • 80 ml (1/3 tasse) d’huile d’olive
  • 1 oignon jaune de taille moyenne, haché
  • 2 gousses d’ail, émincées
  • 680 g de tomates cerises ou raisins, rincées et égouttées
  • 250 g de tomates séchées, émincées
  • 300 g de fleurons de brocoli, congelés ou frais
  • 125 ml (1/2 tasse) de crème de soya
  • sel et poivre, au goût

Instructions :

Remplir une grande casserole d’eau, saler généreusement et porter à ébullition. Cuire les pâtes selon les instructions de l’emballage. Égoutter et réserver les pâtes dans la casserole avec un petit filet d’huile d’olive (pour éviter qu’elles collent).

Pendant que l’eau chauffe, commencer à préparer la sauce. Si ce n’est déjà fait, mesurer l’huile d’olive. Prélever une c. à soupe et la faire chauffer à feu moyen dans une casserole de taille moyenne. Faire revenir l’oignon avec une pincée de sel pendant environ cinq minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il ait ramolli.

Ajouter l’ail et faire sauter pendant 30 secondes, puis, ajouter les tomates cerises et le reste de l’huile. Combiner, puis couvrir et laisser mijoter à feu moyen (doux si ça se met à bouillir) jusqu’à ce que les tomates commencent à ramollir (environ cinq minutes). Ajouter les tomates séchées et les fleurons, combiner, couvrir de nouveau et laisser mijoter (augmenter la température au besoin) jusqu’à ce que le brocoli soit tendre et chaud (trois à cinq minutes s’il est frais, huit à 10 s’il est congelé).

À cette étape, les tomates devraient avoir commencé à se défaire dans la casserole et la sauce devrait être très chaude. Retirer du feu, ajouter la crème de soya et mélanger. Saler et poivrer au goût, puis incorporer aux pâtes. Bon appétit!

* 4 pour une grosse faim, 6 pour une moyenne faim, comme dirait l’autre.

C’est tout pour ce soir! À bientôt, là.

—s

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s